Information aux familles et visiteurs

Chers visiteurs et familles

Les visites sont autorisées, du lundi au dimanche de 14 heures à 18 heures, dans le respect des gestes barrière.

Le pass sanitaire est obligatoire.

Le pass sanitaire comprend trois types de preuves :
• soit un certificat de vaccination,
• soit un certificat de test négatif de moins de 72 heures,
• soit un certificat de test positif d’au moins 11 jours et de moins
de 6 mois valant comme preuve de rétablissement.

Le port du masque chirurgical est obligatoire

2 personnes maximum à la fois

Quatre ans de travaux pour la maison de retraite

Ouest-France – 2 septembre 2020

D’importants travaux vont débuter au Grand-Jardin. Les riverains ont été conviés à une réunion publique pour découvrir le projet et faire part de leurs interrogations

Le bâtiment du Grand-Jardin, désaffecté depuis dix ans, sera complètement déconstruit pour être reconstruit.

Invités par la municipalité, une vingtaine de riverains de la maison de retraite Grand-Jardin étaient réunis, lundi soir, à la salle polyvalente, pour prendre connaissance des travaux qui vont débuter sur le bâtiment et des contraintes en termes de circulation et de stationnement qu’ils vont entraîner. « Il s’agit d’un projet de déconstruction totale de l’ancien bâtiment et de reconstruction avec le maintien en l’état des façades sur la rue Porte-Cadre, et le parvis de la collégiale », ont expliqué Rémi Roulin et Sonia Rachdi du cabinet d’architecte nantais Murisserie

« Le bâtiment est désaffecté depuis dix ans, ces travaux vont permettre de disposer de 71 chambres », a précisé David Jeuland, le directeur de l’Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Ce nouveau bâtiment, sur quatre niveaux, garde la configuration actuelle du site. « Il n’y a pas de modifications extérieures. »

Rémi Roulin, du cabinet d’architecte Murisserie, de Nantes, a détaillé le plan de déconstruction et de reconstruction des bâtiments de la maison de retraite de Grand-Jardin. | OUEST-FRANCE

Des palissades de protection

La première tranche commence ce mois-ci et entraînera d’importantes modifications pour la circulation et le stationnement. « La rue de Graslin va repasser à double sens pour la circulation des camions et permettre leur rotation au parking de l’école. » Elle sera entièrement fermée au stationnement et « les places en épis seront supprimées ».

Concernant la rue Porte-Cadre, « elle sera fermée à la circulation pendant dix-huit mois », a précisé le maire, Stéphane Combeau. En effet, le maintien en place des façades et leur rénovation nécessite l’installation « de palissades de protection de 3 m de haut » et d’une réduction de la largeur de la rue, « à certains endroits jusqu’à 1,50 m », ceci afin d’assurer la protection des riverains et des passants.

Cette première tranche de travaux devrait durer dix-huit mois. Ensuite, « la rue sera rouverte à la circulation ». Au total, les travaux vont durer quatre ans. Après « tout se passera à l’intérieur et dans l’enceinte de la maison de retraite ».

Une vingtaine de riverains étaient présents lundi soir pour la réunion publique sur les travaux de l’Ehpad de Grand-Jardin. | OUEST-FRANCE

Les questions des riverains ont porté sur la réservation de places de stationnement. « Cela sera indiqué sur le parking de l’école », a répondu le maire. Sur l’accès à l’école pour la dépose et reprise des enfants : « Il se fera rue Saint-Roch avec des places réservées. » Des problèmes d’accès pour certaines livraisons, commerces, fuel… ont été soulevés. « Un accès sera toujours possible par la rue Saint-Fiacre, des tests ont été réalisés avec le plus gros camion des pompiers et cela passe. »

Côté nuisances, des inquiétudes ont été émises concernant le nombre de camions – « pendant la déconstruction, jusqu’à une trentaine par jour, mais cela ne durera pas longtemps » – sans oublier la poussière et le bruit – « cela sera variable suivant les étapes de travaux ».

« Tout le plan de circulation et de stationnement communal va être revu, il va falloir changer des habitudes », a conclu Stéphane Combeau.

Les modifications de circulation sont effectives depuis le 1er septembre. La pose des palissades rue Porte-Cadre est prévu le 28.

Animation musicale dans le jardin de l’EHPAD

La météo favorable de la semaine dernière, a permis d’organiser un après-midi musical dans le jardin de l’EHPAD.

Les résidents bien installés à l’ombre des parasols, ont apprécié les chansons interprétées par Philippe MAISONNEUVE, accompagné de Daniel BOUVAIS à l’accordéon.

Dans La Presse

Du muguet et de la solidarité (Ouest-France du 2 mai 2020)

Pour ce 1er mai, le Lions club Vannes Bertranne a apporté un peu de réconfort aux résidents des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et au personnel aidant et soignant avec un brin de muguet.

Margot Bon, membre du club, a remis 200 brins au personnel de l’établissement de Rochefort-en-Terre. « Nous avons acheté une partie de la production, 1 000 brins, du producteur Lilyval, de Saint-Julien-de-Concelles, en Loire-Atlantique. »

Rochefort a reçu 200 brins, les autres ont été répartis entre « plusieurs Ehpad vannetais ».

Le président, François Lamour, et les membres n’ont pas chômé : « Nous avons déjà fourni 420 masques FFP2 à des établissements vannetais. »

Le muguet est arrivé

Le 1er mai arrive, chaque résident a reçu son brin de muguet offert par Anita de l’accueil de jour, Gwenaëlle, notre psychologue et des habitants de Pluherlin.

Quel bonheur pour les résidents

Mme L. nous dit : “Vous m’avez guérie, vous avez mis du bonheur dans mon cœur”

Le bonheur le plus doux est celui qu’on partage

Jacques Delille

Comment s’organisent les visites à l’EHPAD après l’annonce d’Edouard Philippe

Mr JEULAND, directeur de l’EHPAD explique à l’antenne d’Oceane FM, le protocole mis en place à l’EHPAD pour accueillir les familles des résidents et d’abord sa réaction au moment de l’annonce d’Edouard PHILIPPE .

«Nous avons élaboré de nouvelles recommandations pour organiser dès demain un droit de visite aux familles pour leurs aînés», annonce “surprise” d’Edouard PHILIPPE dimanche dernier…

Il a donc fallu s’organiser en urgence du côté des EHPAD pour pouvoir accueillir au plus vite les familles afin de voir à nouveau apparaitre des sourires sur les visages de résidents…

A Rochefort-en-Terre, les premières familles ont pu rendre visite à leurs anciens dès ce mardi. Quel protocole est mis en place ? Comment établir des priorités ? Comment faire respecter les “règles barrière” au mieux… Autant de questions (parmi d’autres) auxquelles ont dû répondre la direction et le personnel de l’établissement.

https://www.oceanefm.com/news/comment-s-organisent-les-ehpad-apres-l-annonce-d-edouard-philippe-exemple-a-rochefort-en-terre-18412

Merci, Merci !

Merci aux élèves de l’École Sylvain Pradeau (Rochefort-en-Terre), l’École Saint Gentien (Pluherlin), l’École Saint Armel (Rennes) et l’École Jules Ferry (Pontivy) pour leurs dessins et leurs petits messages

La vie continue

Malgré les restrictions gouvernementales, la vie et les activités continuent au sein de l’EHPAD.

Le personnel est là pour faire en sorte que les résidents puissent continuer à avoir une vie sociale même restreinte.

Les visites des familles et des proches étant suspendues, nous organisons des temps d’animation individuelle : marche, discussion, rencontre par webcam, coiffure avec Valérie (Aide-soignante) …..